Published On: dim, juin 9th, 2013

Cupesser (v. intrans.) [kypse]

Les Chablaisiens de plus de 60 ans utilisent parfois ce verbe curieux. Mais d’où vient-il ? Régionalisme dont la première attestation remonte à 1820, surtout employé dans le Haut-Jura et en Savoie, puis étendu à toute la suisse francophone et au Chablais, ce verbe signifie tomber en arrière, ou à la renverse, par jeu ou par accident.

À l’origine, c’est une association de culus, « derrière », et de pesse, « épicéa », arbre qui tombe facilement par grand vent.

Exemples :

Ils ont cupessé avec leur auto.

Depuis qu’il y a acheté, le prix a déjà fait trois fois la cupesse.

L.Zorloni